Dans le cadre du label Éco-défis 2020 initié par la CMA (Chambre des Métiers et de l’Artisanat) du Centre-Val de Loire, les entreprises présentes sur le territoire de la Région peuvent participer, si elles le souhaitent, à la Labellisation qui permet de justifier de démarches écologiques et responsables de l’environnement. Pour cela, elles doivent remplir un certain nombre de critères environnementaux.

Une démarche en phase avec la RSE :

La Responsabilité Sociétale des Entreprises, également appelée Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) est la mise en pratique du développement durable par les entreprises.

Une entreprise qui pratique la RSE va donc chercher à avoir un impact positif sur la société, à respecter l’environnement tout en étant économiquement viable. Elle va donc construire un équilibre avec l’aide de ses parties prenantes, c’est à dire ses collaborateurs, ses clients, ses fournisseurs ou ses actionnaires.

Les entreprises qui s’engagent à la mettre en place vont donc intégrer, de façon volontaire, ces dimensions au-delà du cadre légal qui leur est imposé, en mettant en place de bonnes pratiques (ex: promotion de la diversité au sein des collaborateurs) voire en s’ouvrant à de nouveaux modèles économiques (ex: location de matériel plutôt que vente).

L’investissement de SAVONS ARTHUR avec des bonnes pratiques :

SAVONS ARTHUR fabrique exclusivement des savons à base de produits naturels et issus de l’agriculture biologique. La finalité de l’entreprise est d’avoir un minimum d’ingrédients pour un maximum de transparence dans sa production. L’entreprise a obtenu la mention Nature & Progrès en 2015 pour le respect du cahier des charges sur l’agriculture biologique. La vente des savons se fait par le biais de leur site internet https://savons-arthur.bio/, dans des points de vente spécialisés dans la vente de produits biologiques et/ou locaux, et dans les AMAP. Dans le cadre du Label Éco-défis 2020, SAVONS ARTHUR a mis en place quelques bonnes pratiques.

Bonnes pratiques mises en place pour le Label Éco-défis 2020 :

Prévention des déchets :

En plus de la gestion du tri selectif de leurs déchets, Savons Arthur font de la fabrication artisanale à partir dhuile d’olive monovariétale et d’ingrédients naturels, tous issus de l’Agriculture Biologique, sans aucun produit chimique. Les contenants utilisés pour la vente aux clients sont volumineux afin d’engendrer le moins de plastique possible. Le savon liquide est conditionné en flacon en plastique PET ambré de 300 ml ou 1L. À terme, les bidons seront en plastique 100% recyclé ou en PEHD végétal. Pour la vente à l’unité des savons solides, SAVONS ARTHUR propose un petit emballage en carton recyclé, mais il peu se vendre sans emballage à la demande des clients (avec une réduction du prix de vente). Ils sont également proposés à la coupe ou vendus en barres. SAVONS ARTHUR travaille notamment avec JEAN BOUTEILLE, qui commercialise en vrac la lessive et le savon.

Economie circulaire :

Récupération du marc de café bio des savons exfoliants chez un restaurateur de Montargis qui propose des produits bio du terroir. Achat de machines de seconde main. Fabrication des supports de présentation à partir d’ardoises déposées des monuments historiques et de bois issu des conditionnements des rouleaux de câblage des éoliennes installées à proximité. SAVONS ARTHUR utilise des moules à financiers et à cannelés pour la fabrication de savons pour les chambres d’hôtes, les gîtes et la vente directe. Réutilisation ou don du plastique, des palettes, des cartons et des cuves d’huiles (aux maraîchers pour l’équipement des serres).

Rejets et Fluides :

Savons Arthur possède un bac de dégraissage, récupère et composte le surplus de graisse.

Maîtrise de l’énergie :

Suivi de la consommation de chauffage et des bienfaits de l’isolation en éco-matériaux. Le premier local était isolé à partir d’éco-matériaux (fibres de bois, chanvre, ouate de cellulose). Le bâtiment actuel est en ossature bois-paille. Le bâtiment est équipé de LED.

Eco-produits :

La savonnerie est labellisée Nature & Progrès (cosméiques et détergents). Tous les ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique. L’huile essentielle de lavandin est certifée AB et EUROFEUILLE. Elle provient en direct du producteur de la Drôme. La verveine et la mélisse proviennent du Jardin de la Voie Romaine à Beaune-la-Rolande. Utilisation du lait de chèvre de la Chèvrerie de Girolles pour la fabrication de certains savons. SAVONS ARTHUR fabrique du savon avec du miel provenant de Milly la Forêt. Un menuisier local a réalisé les moules utilisés pour la fabrication des savons, les porte-savons et les blaireaux. La menthe poivrée, la lavande et l’ortie proviennent de France. L’argile provient de Lizy-sur-Oucq (77). Pour l’entretien du local, l’entreprise utilise ses propres produits bio.

Transport :

SAVONS ARTHUR collabore avec 2 transporteurs pour la Logistique : XPO et GLS. Leur passage est variable selon les commandes. L’entreprise livre également elle-même lorsque le client est a proximité. L’entreprise optimise les trajets selon les déplacements. L’entreprise est devenue ambassadrice de Rézo-Pouce.

RSE :

La savonnerie a déjà accueilli plusieurs stagiaires depuis sa création : Une personne en 2018, trois en 2019 pour des stages en marketing/communication, d’insertion de 3ème et des étudiants en IUT Chimie. Présence sur de nombreux marchés locaux et bio comme celui de Fontainebleau ou encore Yèvre-le-Châtel. Savon Arthur vend également via des AMAP. L’entreprise travaille uniquement avec des entreprises qui partagent les mêmes valeurs.

Biodiversité :

Les pots de fleurs présents dans l’enceinte de la savonnerie servent de nichoires pour les oiseaux. Des moutons sont présents pour le pâturage. L’entreprise a également planté des rosiers ainsi que des plantes et des fleurs que les habitants du village leur ont donné. Il n’est fait usage d’aucun traitement spécifique pour les espaces extérieurs.

Crises sanitaire :

Création d’un savon sans rinçage fabriqué à base de déchets de blé. Mise en place d’un système Drive. Port de masques en tissu par l’équipe.

Grâce à toutes ces bonnes pratiques, c’est dans le domaine de la prévention des déchets que SAVONS ARTHUR s’est le plus impliqué (9 défis), puis dans les thématiques des écoproduits et de l’économie circulaire (5 défis), et enfin celles de la maîtrise de l’énergie et de la responsabilité sociétale des entreprises (4 défis). Nous vous donnons rendez-vous lors de la remise des prix pour le Label Éco-défis 2020 pour constater si ces bonnes pratiques seront récompensées !

Auteur Elise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *