L'Alcool Benzylique est présent dans de nombreux et divers cosmétiques, c'est pour cela que c'est un atout de le reconnaître, afin de ne pas tomber sur lui dans notre salle de bain !

🔎 Où le trouve t-on ?

Il entre dans la composition des parfums, des savons et shampoings (même solide), dans les crèmes et certaines huiles.

🔎 À quoi sert-il ?

L'alcool benzylique est à la fois un conservateur, un solvant (dans les vernis à ongles), un agent de contrôle de la viscosité et un agent parfumant.

🔎 Pourquoi est-il mauvais ?

Pour la santé

Il est reconnu comme potentiellement allergisant. Il peut provoquer une sensation de bûlure, un œdème, un gonflement des lèvres et de la gorge et même un choc anaphylactique. C'est pour cela qu'il est réglementé ! Sa concentration doit être inférieure à 0,001% dans les soins sans rinçage (crèmes, sérums) et à 0,01% dans les soins à rincer (savons, gels douche, shampoings...), mais il n'est pas soumis à restriction quand il est utilisé comme solvant. 

Il est accepté en BIO (référentiel COSMOS).

Pour la planète

On trouve de l'alcool benzylique naturellement dans certaines plantes (jasmin, ylang-ylang, styrax), fruits et vins. C'est pour cela qu'il est considéré comme un conservateur naturel. Mais il peut également être d'origine totalement synthétique, créé à partir de toluène (issu du pétrole) via le chlorure de benzyle.

🔎 Comment le remplacer ?

Par la concentration 🧠

L'Alcool benzylique est très apprécié des laboratoires, car en l'utilisant dans la formulation de leurs produits pour ses nombreuses propriétés, cela permet de raccourcir leur liste INCI. 
Or (et on l'a déjà vu), la concentration d'un produit évite l'utilisation de conservateur.

Élise Rotellini
Taggué: Faux Amis